To home page

Ombres

Najati Al-Bukhari

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15

L'enfant de la Grotte

Un autre petit, un des mes amis, était l'enfant de la mère grotte qui se trouve aux environs de notre quartier. La grotte était un endroit mystérieux et énigmatique pour les petits garçons. Jamais l'on ne pensait à s'approcher de la grotte surtout parmi les petits.

A l'extérieur, la grotte ne donnait aucune indication de son existence et de sa présence à l'exception de la petite et étroite entrée qui était couverte de la plupart de temps par des toiles d'araignées près desquelles des oiseaux sauvages avaient construit leurs nids.

Au temps de mon enfance on a beaucoup raconté des contes et des histoires incroyables de mille et une nuits. Les petits garçons s'intéressaient avec enthousiasme toujours à la grande grotte dans laquelle Ali Baba avait caché malicieusement autant que habillement ses trésors avec l'aide et la connaissance des quarante voleurs qui travaillaient avec lui. Tous les petits se rappelaient qui la grotte d'Ali Baba avait un grand rocher qui était utilisé par le chef des voleurs comme une porte qui ne s'ouvrait que par la phrase secrète. "Ouvre-toi. Sésame." Cette phrase était connue seulement par le chef, Ali Baba.

Nous avions l'impression, voir la conviction, que la grotte de notre quartier ressemblait à celle d'Ali Baba. Mais au lieu du rocher utilisé comme la porte, les toiles araignées et les oiseaux sauvages étaient le vrai obstacle qui empêchait qui que ce soit d'entrer la grotte.

Pourtant, l'histoire la plus étonnante de la grotte était celle d'un de mes amis. L'on a raconté que la grotte était la vraie mère de cet enfant. Cette histoire de la naissance miraculeuse de notre ami n'était qu'une énigme pour nous tous. Par conséquent, chacun d'entre nous avait le désir de découvrir et savoir la vérité. La grotte peut-elle donner la naissance à un enfant? Si la grotte était la mère, qui a été le père de cet enfant? C'étaient les questions qui se posaient dans l'esprit de chacun. Nous voulions trouver une solution pour l'énigme que nous confrontions.

Le petit de la grotte n'avait jamais sorti de la grotte pendant les premiers deux années de sa vie. Nous étions surpris un jour de voir un petit enfant qui se rampait devant l'entrée de la grotte. A ce jour-là, j'étais avec trois de mes amis, les petits garçons, en passage devant la grotte. Nous avions l'intention de nous rendre à un quartier voisin.

-Quel miracle et quelle merveille!! Regardez mes amis là-bas dans l'entrée de la grotte. C'est un bébé qui rampe. Il est presque nu. Regardez l'enfant, il nous regarde. Adressai-je les paroles à mes amis, les petits garçons.

Ombres - 9 of 15 "L'enfant de la Grotte" - Top Menu / Bottom Menu

-C'est vrai, quelle merveille! Comment un petit garçon peut-il être seul dans la grotte? Je suis sûr que sa mère est maintenant dans la grotte et qu'elle s'occupe de ses autres enfants. Est-elle la femme du berger de notre quartier? Mais, c'est impossible, parce que le berger habite avec sa famille chez le fermier. Rétorqua un garçon.

-Ne dis pas que la femme du berger est sa mère. C'est la grotte elle-même qu'est la mère. Dis-je à mon ami.

-Regardez mes amis, il rampe encore. Cependant, il est en train d'entrer dans la grotte. Peut-être est-il surpris par notre présence. Il a peur des étrangers. Est-ce que sa mère l'avait averti de notre présence? Se demanda un autre garçon.

-Mais comment peut un garçon de deux ans comprendre l'avertissement de sa mère? Il devait être d'un âge plus que deux ans. Rétorqua un autre garçon.

-On dit qu'il y a des enfants de cet âge précoce qui peuvent comprendre les autres et parler avec leur mère. Dit un autre petit.

-Il me semble que vous n'avez jamais entendu des histoires sur l'enfant de la grotte. Dans mon cas ma mère m'a raconté plusieurs histoires sur l'enfant de la grotte. Toujours j'étais étonné d'entendre de telles histoires. Maintenant, c'est la première fois que je voie cet enfant de la grotte devant moi et je me demande s'il est possible pour une grotte d'être la mère de cet enfant. Qui a-t-il semé la semence de la vie dans cette grotte? Le père doit être un homme grand et puissant ou plus grand q'un homme normal. Avec qui s'était-elle couchée pour concevoir cet enfant? Je me demande toujours s'il est possible pour une grotte d'être la mère d'un enfant. Répliquai-je.

-Il faut que nous nous approchions de cet enfant. Est-ce qu'il a une bouche comme la nôtre, de nez, des oreilles, des dents et des yeux? Demanda un autre garçon.

-Je ne pense pas que cette proposition soit sage. Nous devons être loin de lui. Sinon, il y aura des conséquences inattendues. Nous ne sommes pas sûrs comment sa mère mystérieuse réagira. Nous ne savons pas si quelqu'un sortira de la grotte et nous prendra comme des prisonniers à l'intérieur. Est-ce que nous sommes sûrs qu'il n'y a pas un monstre horrible dans la grotte qui peut nous dévorer facilement sans laisser aucune trace de nous? Dit un autre garçon.

Flying Stairs
Above artwork is by the author's son Nawaf Al-Bukhari... See more!
© 1980-2017 by Nawaf Al Bukhari, Amman-JORDAN and Dubai-UAE

-D'accord, nous devons quitter cet endroit le plus tôt possible. Nous devons laisser l'enfant se ramper comme il veut devant la grotte, sa mère. Proposai-je à mes amis qui acceptaient de s'en aller la plus vite possible à notre destination.

Quand nous nous sommes rendus à l'autre quartier j'ai raconté ce que nous avons constaté à nos amis, les garçons du quartier voisin. Nous étions étonnés d'entendre que personne ne leur avait jamais raconté l'histoire de l'enfant de la mère grotte. Quand je leur avais rendu comte de l'histoire de l'enfant merveilleux tout le monde s'était devenu curieux et voulait voir la grotte et son enfant.

Après une longue hésitation et discussion parmi les garçons du quartier nous avons décidé de ne pas essayer d'entrer dans la grotte. J’étais de l'opinion que le temps allait révéler le secret de l'enfant de la grotte et que nous devions mener une vie normale en oubliant l'enfant merveilleux.

Ombres - 9 of 15 "L'enfant de la Grotte" - Top Menu / Bottom Menu

Pour quelque temps, presque deux ans, personne n'avait mentionné l'histoire de l'enfant miraculeux. Tout le temps nous nous amusions soit dans la grand-place soit prés de la source et le ruisseau du quartier.

Ombres - 9 of 15 "L'enfant de la Grotte" - Top Menu / Bottom Menu

Un jour je décidais de m'en aller à l'endroit de la grotte pour découvrir ce qui se passait là-bas. Selon mon estimation l'enfant de la grotte aurait eu l'âge de quatre ans. Je n'avais pas accompagné avec moi dans cette visite personne. Je préférais d'être seul dans mon aventure. Dans moins qu'une demi-heure de marche un peu pressée je me suis rendu à la place de la grotte. Là-bas, heureusement, j'ai remarqué que l'enfant de la grotte se tenait debout devant l'entrée. De loin, je trouvais que l'enfant parlait avec quelqu'un dans la grotte. A cause de la distance qui nous séparait je n'entendais pas ce qu'il disait. Lentement et prudemment je marchais vers cet endroit énigmatique. Il me semblait que l'enfant n'entendait aucun bruit qui aurait venu de mes pas.

Le temps était le matin et le climat du printemps de notre petit monde était tellement tendre et rafraîchissent que je me suis senti heureux et très satisfait. Le soleil ne quittait pas encore l'horizon et les oiseaux étaient encore dans leur nid dans le peu d'arbres qui décoraient la place de la grotte. L'enfant merveilleux portait avec lui un miroir d'une petite taille qui se cachait dans sa main gauche. Enfin, je me mis debout près de l'enfant merveilleux. Il n'était pas étonné de me voir. Au contraire, il m'a regardé avec un sourire simple.

Après tant d'observation de ma part, j'ai découvert que l'enfant sortait du sein de sa mère, la grotte, Aux premières lueurs de l'aube et restait au dehors, sans s'éloigner de sa mère, jusqu'à l'arrivée des premiers rayons du crépuscule rouge. Tout le temps à l'extérieur de la grotte, il regardait sans cesse le miroir et il parlait de temps en temps avec quelqu’un dedans.

Un jour, je me demandais si je pouvais entrer dans la grotte, la mère du petit garçon, sans ou avec son consentement, pour découvrir la vérité. J'avais l'intention d'essayer de lui parler à l'intérieur de la grotte et de regarder, avec mes yeux, ce qui se passait là-bas. Il y avait beaucoup d'histoires sur l'énigme et le secret de la grotte racontée par les vieilles femmes de notre quartier.

Selon une de ces histoires, la grotte était la demeure d'un monstre horrible qui habitait l'endroit et qui s'en sortait à minuit pour enlever et ensuite dévorer les petits méchants. Au cours des années récentes on croyait que la disparition soudaine d'un nombre des enfants ne pouvait pas être expliquée sans l'implication du monstre de la grotte. Des enfants, surtout des petits garçons, ont disparu récemment même dans leurs maisons et leurs chambres. On croyait que le monstre de la grotte avait la capacité d'être invisible au temps de sa pénétration au sein des maisons dont il enlevait des petits enfants. Il y avait une certaine époque au cours de laquelle le monstre de la grotte était devenu une menace réelle pour la survivance de la vie humaine dans le quartier.

L'affaire des enfants enlevés et disparus continuait d'être la source le l'inquiétude, de la peur et de la terreur pour les habitants du quartier pour une longue durée de temps. La grotte restait une menace permanente et les gens s'éloignaient de la grotte pour plusieurs générations. Cependant, une époque était venue dans laquelle l'histoire du monstre de la grotte était totalement oubliée. Des familles qui s'échappaient avec leurs enfants le quartier à cause du danger du monstre s'étaient revenues au quartier pour y vivre tranquillement et en paix.

Selon une autre histoire, la grotte était simplement la porte du paradis. A l'intérieur de ce paradis de la vie éternelle et du bonheur, chacun qui avait le privilège d'y entrer était servi par un grand nombre d'anges et de houris. Ce paradis était plein de jardins des fleurs et des arbres de toutes sortes. L'eau se coulait des fontaines qui se trouvaient partout. Le paradis de la grotte n'exigeait de personne de travailler pour s'occuper du temps pendant le jour. Car chacun ne faisait que d'écouter à la musique et aux chansons superbes et de regarder la danse des jolies houris et de beaux éphèbes. Au cours de la nuit, personne ne dormait. La nuit était consacrée à faire rêver sans fermer les yeux. Personne ne portait des vêtements. Des grandes feuilles d'arbres cachaient les sexes des hommes et des femmes. Ce paradis n'acceptait comme des résidents que les gens vivants. Les morts n'étaient pas acceptés. Le désavantage principal de ce paradis de la grotte était l'impossibilité d'en sortir. Dès qu'on a traversé la porte du paradis l'on restait à jamais dans la grotte.

Ombres - 9 of 15 "L'enfant de la Grotte" - Top Menu / Bottom Menu

Encore, selon une autre histoire, la grotte ne contenait que l'obscurité et les ténèbres. A l'intérieur personne ne savait où il était ou à quelle destination l'on se dirigeait. Egalement, l'on entendait des cris des gens qui souffraient et qui étaient torturés. Aussi, entendait-l'on la voix angoissante et étouffée des gens qui s'étaient noyés. Selon cette histoire la grotte était le vrai enfer mais sans feu ni flammes.

Toutes ces histoires sur la nature de la grotte étaient devenues une partie de l'histoire de cet endroit étrange. L'on les racontait, peut-être, comme des contes folkloriques qui n'avaient aucune preuve pour leur réalité. Néanmoins, avec l'enfant miraculeux de la grotte, la situation concernant la vraie nature de la grotte avait changé. A l'heure actuelle, il y avait l'enfant qui sortait de l'intérieur quotidiennement et tous les gens parlaient de la grotte comme la vraie mère de l'enfant.

Ombres - 9 of 15 "L'enfant de la Grotte" - Top Menu / Bottom Menu

Un jour, et avec les premières lueurs de l'aube je me suis réveillé pour me dépêcher vers la place de la grotte. Ma mère était surprise à cause de mon réveil dans une bonne heure du matin.

Study in Simplicity
Above artwork is by the author's son Nawaf Al-Bukhari... See more!
© 1980-2017 by Nawaf Al Bukhari, Amman-JORDAN and Dubai-UAE

-Mon fils où vas-tu? C'est très tôt pour un enfant comme toi de sortir de la maison. Il faut attendre jusqu'au lever du soleil et après le départ de ton père à son travail. Dit ma mère comme si elle me réprimandait.

-Maman, regarde-moi. Je suis en train d'être de sept ans. Je ne suis plus un petit garçon. Regarde ton fils, j'ai le cerveau d'un homme, un homme sage. Je peux aller partout dans le quartier sans avoir de peur. Aujourd'hui, j'ai un rendez-vous très important avec l'enfant de la grotte. Je suis un peu pressé, laisse-moi partir. Sollicitai-je de ma mère qui me regardait avec des yeux bien ouverts.

-Non, non, ne parle pas à moi de l'enfant de la grotte. Est-ce que c'est une plaisanterie, une blague ou une bêtise. Rétorqua ma mère avec colère?

-Tu n'as pas encore entendu de l'enfant merveilleux. Il est maintenant de quatre ans. Je l'avais vu récemment fréquemment. Il porte avec lui un petit miroir. Il jette de temps en temps de coups d'oeil sur la glace. Toujours il a un sourire simple sur le visage quand il regarde le miroir. Il me semble que tu n'es pas encore au courant de la vraie histoire de cet enfant. Parlai-je avec ma mère qui n'était pas totalement attentive à ce que je lui dis.

-Comment je ne suis pas au courant. Je cannais toutes les histoires qui circulent dans le quartier. Bien sûr, l'histoire de l'enfant de la grotte est maintenant bien connue par tout le monde. On parle de cette histoire étrange dans toutes les réunions des femmes du quartier. Dit ma mère en haussant les épaules plusieurs fois.

-Raconte-moi maman une de ces histoires. Je suis prêt à écouter à n'importe quoi que ce soit. Je veux savoir sincèrement plus de l'énigme de cet enfant. Est-ce qu'il est un être humain ou un fantôme, un esprit sacré ou quoi? Sollicitais-je.

-Ce n'est pas le temps pour parler des histoires et des contes. Peut-être, plus tard, demain ou après demain, ou peut-être ce soir, nous nous parlerons longuement de l'enfant de la grotte. Mais maintenant, j'ai beaucoup de choses à faire et à préparer pour ton père, tes soeurs et tes frères. Répliqua ma mère dans un ton de colère.

-Non, non, maintenant. Tout le monde dans la maison est bien endormi. Dans peu de temps tu peux raconter l'histoire la plus importante. Dis-je à ma mère.

Ombres - 9 of 15 "L'enfant de la Grotte" - Top Menu / Bottom Menu

-A cause de ton insistance de savoir quelque chose sur l'origine de l'enfant de la grotte, je vais te parler de lui.

-Comment maman. Je te prête mes oreilles. Dis-je à ma mère.

-Depuis quatre ou cinq ans, une des quatre femmes d'un voisin, qui est la plus riche et qui a la plus grande famille dans le quartier, s'était accouchée un enfant, un fils. Le seigneur de la grande maison avait de doute concernant la fidélité de sa femme. Il pensait que sa femme avait couché avec son frère cadet qui est aussi marié. Après la naissance de l'enfant personne ne constatait la présence de la femme qui s'est accouchée un enfant. En effet, elle avait disparu et personne dans la famille ne la voyait au sein de la maison. Des rumeurs se circulaient à partir du deuxième jour de la disparition de la femme. On a dit que la femme a été tuée peu de temps après l'accouchement, dans des circonstances mystérieuses. La victime a été enterrée dans le cimetière à minuit du même jour de son assassinat ion. Son fils bâtard était instantanément placé dans la grotte. La femme du berger se chargeait de lui. Bien entendu, dans ce cas, personne dans la maison n'osait parler du crime qui avait lieu dans le foyer de l'homme riche. Tout le monde se taisait et chaque membre de la famille se comportait comme si rien du mal n'avait lieu dans la maison. La rumeur la plus raisonnable indiquait que la mère infidèle n'était pas tuée mais elle était incarcérée avec son enfant dans la profondeur de la grotte. Toutes les provisions nécessaires pour survivre étaient envoyées par le père chaque semaine. Dans ce cas personne dans la maison aussi bien que dans le quartier ne parlait de l'incarcération dans la grotte de la mère et son fils. Bien que tu puisses voir l'enfant maintenant, sa mère qui est encore vivante, ne sort pas de la grotte. La mère mourra enfin dans la grotte et elle sera enterrée où elle est maintenant. Le fils sera envoyé dans l'exile à un autre quartier de la communauté. Mon fils, c'est tout ce que je peux te dis maintenant à propos de ton ami, le petit de la grotte. Parla ma mère.

-Ce sont des histoires intéressantes autant que provocantes. Merci maman. Il n'y pas de temps. Je dois me précipiter à la place de la grotte. Je suis sûr que l'enfant miraculeux attend mon arrivée devant l'entrée de la grotte. Répondis-je.

-Sois prudent mon fils, ne commets pas une bêtise d'entrer à l'intérieur de la grotte. Il est interdit d'entrer, absolument interdit. Dit ma mère.

-Ne t'inquiète pas, maman, je suis toujours sage et prudent. Répliquai-je.

Je me dépêchais avec enthousiasme vers la place de la grotte. Le soleil était en train de lever et d'apparaître dans l'horizon. Les lueurs de l'aube ont déjà décoré notre petit monde. Dès mon arrivée aux alentours de la grotte je me précipitais vers l'entrée avant que mon ami le petit n'y soit arrivé. Prudemment je me cachais derrière un gros rocher en attendant que le petit soit venu. J'attendais pour quelque temps et je m'occupais de regarder autour de moi. Quand le ciel était illuminé par les rayons du soleil et quand les oiseaux envolaient dans toutes directions l'enfant merveilleux sortait et à la main le petit miroir.

-Veux-tu entrer dans la grotte? Demanda l'enfant avec placidité et confiance.

-Oui, oui, sans doute, je veux connaître ce qui se trouve à l'intérieur. Je suis déjà au courant des plusieurs histoires sur le monde de la grotte. Mais maintenant c'est ma seule chance pour découvrir la vérité moi-même. Répondis-je en attendant que l'enfant m'accompagne à l'intérieur.

-Ecoute-moi, la grotte est mon foyer et je déjà passais presque cinq ans de ma vie au sein de ce foyer. Attends un peu et tu vas toi-même voir ce qui se trouve dans la grotte. Dit l'enfant merveilleux.

-S'il te plaît, je ne peux pas attendre plus que ça. Je suis prêt pour l'aventure avec toi. Demandai-je.

-Au lieu de pénétrer dans la grotte je te montrerai le miroir. Tu vas découvrir la vérité sous peu par le moyen de mon petit miroir. Répliqua l'enfant de la grotte en regardant toujours le miroir.

Le petit tendit la main pour me montrer le miroir. Là devant moi se présentait une jeune et jolie femme, souriante et sereine. Elle porta une robe blanche, longue et grande. Son visage tendre fut beau comme la lune et décoré des yeux dont de lumière rayonnait partout et d'une bouche qui se décelait des dents toutes blanches comme les plus rares perles du monde entier. Les cheveux ondulaient sur les épaules comme des fils en soie.

Je m'approchais du petit garçon pour être sûr que j'étais devant la réalité et ne pas dans un rêve.

Soudainement, et à ma surprise, je me trouvais dans mon lit et ma mère près de moi qui me dit: "Réveille-toi, mon petit, ton ami, le petit orphelin dont le père est l'inconnu, t'attend à la porte et avec lui le petit miroir qu'il porte avec lui partout et toujours." Je m'apprêtais à commencer mon jour. Je me dirigeais vers la porte de la maison pour accueillir mon ami, l'enfant de la grotte. Quelle surprise!! Personne n'y était sauf une lumière plus éclairante que celle du soleil. En me trouvant seul devant le néant, je me demandais si j'étais encore dans mon rêve. Est-ce que l'histoire de l'enfant de la grotte était un rêve d'un monde imaginaire? Où est-ce qu'elle était du monde réel? Enfin, je me disais que l'histoire était une combinaison, un mélange, du réel et de l'irréel.

Ombres - 9 of 15 "L'enfant de la Grotte" - Top Menu / Bottom Menu

Go to Chapter

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15

of

Ombres

Go to the home page of the author Najati Al-Bukhari

© 1980-2017 by Najati Al Bukhari, Mont de Marsan, France

To home page